L’ancien président de la CCB, Allen Oberg, et Bob Rae

Le projet de loi C-18 réorganisant la Commission canadienne du blé a obtenu la sanction royale le 15 décembre.

Camille SÉGUY | presse2@la-liberte.mb.ca

Malgré des lettres reçues du chef du Parti libéral du Canada (PLC), Bob Rae, et du président de la Commission canadienne du blé (CCB) à l’époque, Allen Oberg, lui demandant de ne pas entériner une loi issue d’un processus jugé non démocratique par un juge de la Cour fédérale le 7 décembre dernier, le gouverneur général du Canada, David Johnston, a accordé le 15 décembre dernier la sanction royale au projet de loi C-18, Loi sur le libre choix des producteurs de grains en matière de commercialisation.

Immédiatement après, le conseil d’administration… Lire l’article complet dans l’édition en ligne.