En route depuis 2018, la banque alimentaire de l’Université de Saint-Boniface (USB), Chez Norma, n’a pas levé le pied sur la distribution de paniers alimentaires. Pour l’aider financièrement dans son mandat, l’Association étudiante de l’USB (AEUSB) sur l’initiative des concierges de l’université, a décidé de vendre des calendriers.

Par Ophélie DOIREAU

Initiative de journalisme local – Réseau.Presse – La Liberté

Les calendriers de la banque alimentaire Chez Norma sont de retour pour une deuxième édition. Beydi Traoré, directeur général de l’AEUSB, pointe un projet qui rime avec solidarité. « Il faut reconnaître que dans le projet de la banque alimentaire, l’équipe d’installation et notamment les concierges sont vraiment des acteurs clés.

« Ce sont eux qui rencontrent directement les étudiants pendant les heures de la journée et même après 17 h. Ils peuvent parfois distribuer des paniers jusqu’à 22 h.

« Certains de ces membres sont tellement impliqués dans la banque alimentaire qu’ils ont réfléchi à une façon dont la banque alimentaire pouvait collecter de l’argent. »

| À plein régime

Très rapidement, une idée arrive dans l’esprit des concierges : vendre des calendriers. Là encore Beydi Traoré salue leur imagination. « L’idée était de constituer un calendrier assez drôle où les concierges se mettaient en scène. C’est en 2020 que l’idée est devenue réalité et que 100 calendriers ont été fabriqués et vendus très rapidement. Grâce à cette initiative, la banque alimentaire a pu continuer d’acheter des denrées pour les étudiants. »

Les concierges n’ont pas hésité une seconde a redonné de leur temps pour fabriquer un nouveau calendrier pour l’année 2023.

« En 2021, puisque l’université était fermée, nous n’avons pas pu le faire. Mais cette année, les concierges sont revenus à la charge en mobilisant plus de personnes. Il y aura 200 calendriers et tous les fonds serviront pour la banque alimentaire. Je laisse des surprises pour les personnes qui veulent acheter le calendrier et découvrir qui s’est prêté au jeu de la mise en scène. Il est disponible pour tout le monde (1).

« Pour financer ces calendriers, la banque alimentaire a reçu de l’appui des professeurs de l’USB et des administrateurs de l’USB. »

La banque alimentaire en a, d’ailleurs, bien besoin puisqu’en septembre 2022, le 500e panier a été distribué. Beydi Traoré déplore avoir franchi cette barre. « La banque alimentaire continue de tourner à plein régime. Depuis début septembre, la demande en panier alimentaire n’a pas cessé de croître. En moyenne, depuis septembre, on a distribué une cinquantaine de paniers alimentaires.

« Il est aussi possible de faire des dons directement à la banque alimentaire (2). Nous avons toujours besoin de denrées alimentaires. Un produit dont on voit le besoin cette année, ce sont les vêtements d’hiver.

| Vêtements d’hiver

« Certains étudiants n’ont pas tout l’équipement alors la banque alimentaire offre des gants, des bonnets, des écharpes et même des manteaux d’hiver. On regarde aussi si on peut mettre en place un système pour les tickets de bus parce que certains étudiants ont besoin de se déplacer. »

Cependant Beydi Traoré a remarqué un changement d’attitude de la part des étudiants envers la banque alimentaire. « Les étudiants sont plus à l’aise de venir demander les services de la banque alimentaire. Au début, les étudiants étaient timides, ils avaient honte d’avoir besoin de l’aide alimentaire. Grâce aux concierges, qui ont été très disponibles, la banque alimentaire a vraiment pu servir correctement la population étudiante. »

(1) Pour acheter un calendrier vous pouvez joindre Beydi Traoré à : aedg@monusb.ca. Les calendriers sont vendus 20 $ l’unité.

(2) Si vous souhaitez faire un don à la banque alimentaire, vous pouvez écrire à cheznorma@ustboniface.ca